arrow-circle arrow-down-basicarrow-down arrow-left-small arrow-left arrow-right-small arrow-right arrow-up arrow closefacebooklinkedinsearch twittervideo-icon

Ensemble pour la sécurité – Rapport de synthèse

Date de publication :
13/04/2021
Type de contenu :
Partager :
Tags :

— 4 minutes temps de lecture

Auteurs : Jeppe Albers, Joe Downy, Cianna Flyger, Marta Lopes, Gustav Planti

Les webinaires “Ensemble pour la sécurité” ont été lancés en janvier 2021 dans le cadre d’un projet commun entre le Réseau des villes fortes, dirigé par l’Institut pour le dialogue stratégique, et les villes nordiques sûres. Il s’agit d’une série de discussions en ligne visant à relever les défis urgents en matière de sûreté et de sécurité urbaines, en mettant l’accent sur la lutte contre la haine, la polarisation et l’extrémisme dans les pays nordiques et dans les villes du monde entier. Ces discussions ont mis en avant des maires et des responsables municipaux, des décideurs politiques, des praticiens, des jeunes, des membres de la société civile et des experts en la matière, qui ont présenté les moyens de travailler ensemble à un avenir plus sûr et plus résilient pour nos villes et nos communautés.

Ce résumé condense certaines des principales conclusions et recommandations de nos intervenants en 21 points succincts que nous vous encourageons à lire. Cette liste n’est en aucun cas exhaustive, mais nous espérons qu’elle fournira des pistes de réflexion pour sortir nos villes de la crise de santé publique Covid-19 et envisager l’avenir. La présentation de chaque orateur a été enregistrée et mise en lien pour votre commodité, si vous souhaitez en savoir plus.


Jeppe Albers est le fondateur et le directeur exécutif de l’Alliance nordique des villes sûres. Jeppe dirige l’alliance depuis sa création en 2016 avec le Conseil nordique des ministres. Nordic Safe Cities est une organisation à but non lucratif dont les villes membres sont situées en Norvège, en Finlande, au Danemark, en Suède et en Islande. Elles travaillent ensemble pour prévenir la violence extrémiste et la haine et pour construire des villes sûres et résilientes dans les pays nordiques. Auparavant, il a été partenaire et directeur d’une agence d’entrepreneurs sociaux basée à Copenhague et a travaillé au ministère danois des affaires étrangères et au Conseil danois des arts. Il est titulaire d’un M.Sc. en sociologie et en sciences politiques après des études à l’université de Copenhague, à Sciences Po Paris et à l’université de Yale.

Joe Downy est coordinateur de projet à l’ISD pour le Réseau des villes fortes (SCN) et travaille sur des programmes dans la région MENA et en Asie du Sud-Est. Joe est titulaire d’une maîtrise en conflits, sécurité et développement obtenue avec distinction à l’université du Sussex. Avant de rejoindre l’ISD, il était assistant de recherche et de communication pour Children on the Edge, et a travaillé bénévolement pour des ONG au Royaume-Uni, au Liban et en Turquie.

Cianna Flyger est coordinatrice de projet à l’Alliance nordique des villes sûres. Cianna est chargée d’analyser les tendances et les actualités nordiques dans le domaine de la protection de la vie privée et de l’égalité des chances. Elle dirige les travaux relatifs aux réunions d’information bimensuelles des villes membres et coordonne les projets et les événements destinés à soutenir les membres de Nordic Safe Cities. Elle a une formation en sociologie et en politique mondiale et possède une expérience en matière de recherche et d’analyse auprès de l’Institut international de lutte contre le terrorisme (Israël) et du Centre danois de recherche en sciences sociales. Cianna est titulaire d’une licence en sociologie et d’une maîtrise en études mondiales de l’université de Lund, de l’université d’Otago et de l’université de Copenhague.

Marta Lopes est gestionnaire à l’ISD et travaille sur les projets du Réseau des villes fortes (RCS). En plus de fournir des analyses et des conseils sur les politiques et les pratiques locales en matière de protection et de conservation de la vie privée dans le cadre de consultations municipales, elle dirige les travaux du RCS en matière d’intervention post-incident et de partenariats public-privé. Marta soutient également la mise en œuvre de la programmation du RCS en Afrique de l’Est et le développement stratégique du réseau au sens large par le biais de l’engagement des membres et de la recherche. Avant de rejoindre l’ISD en juillet 2018, Marta a travaillé au Département fédéral suisse des affaires étrangères dans l’équipe de politique humanitaire.

Gustav Plantin est chef de projet à l’Alliance nordique des villes sûres. Gustav est principalement chargé de développer les initiatives de l’organisation en faveur de la jeunesse. Il dirige actuellement le Prix nordique des pionniers, tout en coordonnant des projets et des événements visant à soutenir les membres des villes nordiques sûres. Gustav a travaillé dans le domaine du sport où il a abordé des questions clés de responsabilité sociale. Il a reçu le prix de S.M. le Roi Carl XVI Gustaf pour le leadership des jeunes en Suède. Gustav est titulaire d’une licence en commerce international et politique de l’école de commerce de Copenhague, et a également étudié à l’université de Colombie-Britannique et à l’université de Lund.

Le contenu de ce site a été traduit automatiquement à l’aide de WPML. Pour signaler des erreurs, envoyez-nous un email.