Les maires SCN appellent à une coopération locale à l’echelle mondiale pour combattre l’extrémisme violent

Melbourne, le 11 juillet 2018: Unir les communautés et prévenir le terrorisme serait plus aisé si les autorités locales coopéraient à l’échelle mondiale. Ceci est le message qu’ont transmis 250 dirigeants locaux issus de 30 pays, réunis à Melbourne cette semaine à l’occasion du Sommet Mondial annuel du réseau Strong Cities (SCN).

Au cours des trois journées à venir, maires, gouverneurs, ONG et travailleurs des collectivités locales discuteront de la menace grandissante que représente en Asie du Sud-Est l’EI, qui altère les courants idéologiques de par le monde. Dans un effort commun visant à contrer les divisions communautaires et prévenir l’extrémisme, ces interlocuteurs partageront les enseignements tirés en matière de programmes de développement de l’engagement des jeunes et d’innovation technologique et en termes de plans d’action élaborés par les villes et de nouveaux modèles de travail commun, mis en place entre services locaux différents.

En ouverture du forum de cette année, les maires représentant les Etats Unis, le Kenya, le Liban, l’Australie et les Philippines analyseront les grands défis qu’affrontent les villes, communes et régions, en échangeant les enseignements tirés dans le monde entier, dans le but de les adapter et les appliquer à l’échelle locale, dans des contextes et typologies de menace différents.

Dans le cadre d’une initiative importante visant à mettre en place des politiques et des programmes locaux menés et soutenus par les maires et les communautés locales, plus de 12 gouvernements nationaux  rencontreront les dirigeants locaux pour voir comment les autorités locales et les gouvernements nationaux peuvent coopérer plus efficacement, en donnant à ceux qui connaissent le mieux leurs communautés les moyens d’élaborer des approches globales pour prévenir l’extrémisme à la source.

Les maires du SCN ont publié aujourd’hui la Déclaration de Melbourne, qui appelle à la coopération mondiale pour combattre l’extrémisme, la polarisation sociale et le renforcement de la cohésion communautaire, ouvrant ainsi une nouvelle page pour le localisme et démontrant le rôle unique que les maires peuvent jouer lorsqu’il s’agit de répondre à un large éventail de problématiques interconnectées. Ce communiqué, dans lequel les maires formulent des recommandations à leurs homologues de par le monde, affirme que « ce défi impacte, non seulement ceux qui sont directement affectés par la violence, mais aussi le tissu communautaire, plus large, et la culture civique dont nos sociétés dépendent. »

En ouverture du Sommet Mondial SCN de cette année, Farah Pandith, Directrice Stratégique d’ISD et ancienne Représentante spéciale des communautés musulmanes, a déclaré :

« En l’espace de trois ans d’existence tout juste, le réseau Strong Cities est en train de redéfinir les règles quant à la manière dont les faiseurs de politiques de tous niveaux devraient aborder les questions les plus épineuses de notre époque. Ceci est l’opportunité la plus enthousiasmante qui se soit présentée jusqu’à présent de secouer les anciens protocoles et d’investir dans le pouvoir du XXIe siècle. Les approches traditionnelles, verticales, compartimentées et souvent réactives, adoptées par les gouvernements ne peuvent pas créer les approches souples, localement impactantes et émanant de la communauté elle-même dont nous avons besoin. Quant aux conversations internationales, elles confinent souvent les réponses à leur aspect sécuritaire.

Les maires, gouverneurs et dirigeants locaux du monde détiennent un savoir local incomparable. Ils savent de quelle façon la haine, la polarisation et la violence se développent localement et se répercutent mondialement dans le monde interconnecté d’aujourd’hui. Le réseau Strong Cities est leur forum. Il leur permet de se réunir et de montrer qu’aucune communauté en proie à quelque forme de terrorisme ou de polarisation que ce soit n’est seule et que, quel que soit le contexte auquel elle appartient, elle est en mesure d’affronter ces défis, armée d’un savoir-faire testé et éprouvé par ses pairs à travers le monde. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.